akarna.dr         Bouddhisme et Méditation 

   Les portes de l'Esprit

Jean LechimLes diverses et nombreuses approches de la méditation
que j'ai eu le bonheur de croiser sont d'inspiration bouddhiste, essentiellement dans le courant Vipassana.


Je n'ai jamais reçu d'enseignements théoriques aussi profonds                  
que ceux qui m'ont été donnés dans le bouddhisme.

Aussi, outre les Yoga Sutras de Patanjali et le Yoga de l'Energie, le bouddhisme  fait-il partie de mes  grandes sources d'inspiration.

La parenté de ces  approches m'enchante  :
Sat, chit, ananda - Existence pure, conscience, béatitude 

Le bouddhisme -comme le yoga- repose sur 
la réalisation de la souffrance inhérente à l'incarnation
Et sur l'extraordinaire possibilité de la 
CESSATION DE LA SOUFFRANCE

"Le point de vue bouddhiste (comme celui du yoga), considère que bonheur et souffrance ne dépendent pas fondamentalement
des circonstances extérieures, mais de l’esprit lui-même.

"Une attitude d’esprit positive engendre le bonheur,
une attitude négative produit la souffrance."   (Bokar Rinpoche)

Dans l'essence de la présence

"La méditation n'est pas une activité particulière, une activité supplémentaire, elle est simplement "autre". Elle n'a rien à voir avec la pensée utilitaire qui s'attache à rassembler les causes et conditions permettant d'atteindre un but qui n'est pas là présentement. Attitude qui tend à nous situer hors nous-même. La méditation est un retour à la réalité du présent sans parti pris. Elle ne peut consister à éviter ce qui est négatif ou désagréable, ni à cultiver ce qui est vertueux ou agréable. La méditation est autre parce qu'elle se situe dans l'essence de la présence où les contenus des expériences éphémères ne jouent aucun rôle; ceux-ci ne sont pas plus importants que, pour un miroir, les multiples images, belles ou laides, qui s'y reflètent.

feuille bouddha tree"Dans sa pratique, le méditant cesse de se tourner uniquement vers le monde des objets ou celui des pensées et revient à la conscience de ce qu'il éprouve, de ce qu'il vit, sans aucune volonté de l'améliorer, de le transformer ou de le prolonger. Diverses techniques, simples limitations préliminaires du champ d'expérience, favorisent le retour au présent. Il s'agit le plus souvent, de l'attention portée à la respiration, l'attention portée au corps ou, lorsque l'esprit est plus disponible, d'une attitude absolument non sélective. Dans l'intimité de l'instant, une conscience au présent peut s'ouvrir sur une liberté qui dépasse le domaine de la pensée."

Citation de Bokar Rinpoche, extraite de son livre
"La Méditation - Conseils aux débutants". Éditions Claire Lumière. Saint-Canna

Bikkhus, moines, je n'enseigne qu'une seule chose, 
Dukkha, la souffrance, et la cessation de Dukkha.
Tout comme l'océan n'a qu'une saveur, celle du sel,

mon enseignement n'a qu'une saveur, celle de la délivrance.

Paroles du Bouddha

Méditation, quelques adresses





yogi_montagne

Samivel



Méditation Vipassana avec Anne Michel

Soirées, journées, week-ends et stages résidentiels à Lausanne, Fribourg et Château-d'Oex. 
Renseignements: +41 (0)21 653 71 63

Bouddhisme tibétain 
Dans la tradition de l'Ecole Kagyu (Bokar Rinpotché)
Renseignements: +41 (0)21 784 05 78 (répondeur), fax: +41 (0)21 784 05 43

Méditation Vipassana selon l'enseignement de S.N. Goenka. Dhamma Sumeru

Centre Vilmalakirti, Méditation Vipassana, Charles et Patricia Genoud à Genève.

Centre de Méditation de Beatenberg           Waldegg, 3803 Beatenberg
Renseignements : info@karuna. ch 

Monastère bouddhiste theravada,
Am Waldrand, 3718 Kandersteg. Renseignements: +41 (0)33 675 21 00




En  rouge
ET souligné,
autant de LIENS

LES QUATRE
NOBLES VERITES

  • Première Noble Vérité et ses trois aspects
Il y a souffrance, dukkha.
la souffrance doit être comprise.
La souffrance a été comprise.
  • Deuxième Noble Vérité et ses trois aspects

La souffrance a une cause: l'attachement.
L'attachement doit être abandonné. 
L'attachement a été abandonné.

Sumedho

Ajanh Sumedho

  • Troisième Noble Vérité et ses trois aspects

La souffrance peut être dépassée.
La souffrance doit cesser.
La souffrance a été abolie.

  • Quatrième Noble Vérité et ses trois aspects

La voie qui met fin à la souffrance est
l'Octuple noble sentier.
Ce chemin doit être développé.
Il a été développé.

Formulation telle que donnée par Ajahn Sumedho ("Teachings of the silent mind")

L'OCTUPLE
NOBLE SENTIER

  • Sagesse (panna)

1.-Compréhension juste
2.-Aspiration juste

  • Moralité (sila)

3.-Parole juste
4-Action juste
5.-Moyens d'existence justes

  • Concentration (samadhi)

6.-Effort juste
7.-Attention juste
8.-Concentration juste

goenka
Goenkaji
  Accueil > Les sources > Méditation bouddhiste Haut de la page
Les Sources Yoga lyengar L'Esprit Yoga de l'Energie Méditation bouddhiste Asana Pranayama Cours et stages Samedis du yoga Stages d'été Stage d'hiver Actualités Contact Plan du site